Parce qu'une communauté territoriale est faite de relations humaines, tout élu, tout responsable de services publics est confronté à de nombreux risques sociétaux.


Sur un territoire, les acteurs se croisent, se rencontrent et parfois d'affrontent. Le vivre-ensemble constitue une absolue nécessité pour assurer le développement harmonieux d'un territoire. Les conséquences du mal-être sont nombreuses (agressivité, défiance, incivilités, tensions sociales, agressions, rixes, émeutes ... ). Quand l'ordre public est atteint, il est déjà trop tard. Vivre en bonne intelligence, dans le respect des singularités de chacun, ne se produit pas, comme par magie, par l'invocation d'une prière républicaine. Cela suppose de bien comprendre son territoire, les attentes de ses administrés, les sources de mal-être et les incompréhensions respectives.


Décelez les risques sociétaux AVANT qu'ils ne se produisent


Gérer les risques sociétaux, c'est avant tout être capable de les prévenir. Pour cela, mieux vaut mettre en place un système de repérage des risques (Entendre - Comprendre - Agir). Une telle démarche s'inscrit au coeur de la stratégie RSE d'un territoire et garantie un accroissement de la qualité relationnelle avec et entre les habitants. 

N'attendez pas qu'il soit trop tard !



  • Inégalités
  • Discriminations
  • Inégalités femmes-hommes dans la vie locale et l'espace public
  • Radicalisation
  • Racisme
  • Non-recours
  • Communautarisme
  • Homophobie
  • Inaccessibilité

Cabinet spécialisé dans la RSE et les politiques d'égalité.